Voyages

Voyages

Dernière modification le 23/10/2020

Le 21 septembre 2020, le Ministère de la Santé Italien a publié une nouvelle ordonnance qui met à jour la liste des pays et régions à partir desquels le test moléculaire (ou écouvillon ou PCR) est obligatoire pour entrer sur le territoire italien.

Il est utile de souligner que la Principauté de Monaco reste exclue des pays contre lesquels des mesures de santé préventives sont en place.

Cependant, l’Ordonnance impose la réalisation d’un test moléculaire (PCR) sur ceux qui entrent en Italie en provenance des régions françaises “Auvergne-Rhône-Alpes, Corse, Hauts-de-France, Ile-de-France, Nouvelle Aquitaine, Occitanie, Provence-Alpes-Côte d’Azur “, où ils ont séjourné ou traversé au cours des 14 jours précédents.

Les personnes résidant en Principauté de Monaco, même si elles traversent une région française pour un itinéraire terrestre de quelques kilomètres, sont donc concernées par cette mesure et sont soumises à l’obligation du test PCR .

Les personnes entrant en Italie en provenance des régions françaises Auvergne-Rhône-Alpes, Corse, Hauts-de-France, Ile-de-France, Nouvelle Aquitaine, Occitanie, Provence-Alpes-Côte d'Azur, doivent remplir une auto-déclaration (téléchargeable ici: https://www.esteri.it/mae/resource/doc/2020/09/modulo_rientro_da_estero_23_09_20.pdf ) et :

  • présenter un certificat attestant d'avoir subi, dans les 72 heures précédant l'entrée sur le territoire national, un test moléculaire ou antigénique (PCR), réalisé au moyen d'un écouvillon et d'un résultat négatif ;

OU

  • subir un test moléculaire ou antigénique (PRC), à effectuer au moyen d'un écouvillon, à l'arrivée à l'aéroport, au port ou à la frontière (si possible) ou dans les 48 heures suivant l'entrée sur le territoire national auprès de l'autorité sanitaire locale de référence.

Il existe quelques exceptions à l'exigence du PCR :

  • à toute personne (quelle que soit sa nationalité) qui entre en Italie pour une période n'excédant pas 120 heures pour des besoins avérés de travail, de santé ou d'urgence absolue, avec l'obligation, à l'expiration dudit délai, de quitter immédiatement le territoire national ou, à défaut, respecter la période de quarantaine
  • à toute personne (quelle que soit sa nationalité) qui transite, en véhicule privé, sur le territoire italien pour une durée n'excédant pas 36 heures, avec l'obligation, à l'expiration de ce délai, de quitter immédiatement le territoire national ou, à défaut, respecter la période de quarantaine
  • aux citoyens et résidents des États et territoires mentionnés dans les listes A, B, C et D qui entrent en Italie pour des raisons professionnelles avérées
  • au personnel de santé entrant en Italie pour l'exercice de qualifications professionnelles de santé, y compris l'exercice temporaire visé à l'art. 13 du décret-loi du 17 mars 2020, n. 18;
  • aux travailleurs frontaliers entrant et sortant du territoire national pour des raisons de travail avérées et pour le retour consécutif à leur domicile ou leur résidence
  • au personnel des entreprises et entités ayant leur siège social ou leur siège secondaire en Italie pour des voyages à l'étranger pour des besoins de travail avérés d'une durée n'excédant pas 120 heures
  • les fonctionnaires et agents, quelle qu'en soit la dénomination, de l'Union européenne ou d'organisations internationales, les agents diplomatiques, le personnel administratif et technique des missions diplomatiques, les fonctionnaires et employés consulaires, le personnel militaire et le personnel de la police exercice de leurs fonctions
  • les élèves et étudiants pour suivre un programme d'études dans un État autre que celui de résidence, de domicile ou de séjour, vers lequel ils retournent tous les jours ou au moins une fois par semaine.

 

Je veux accéder aux informations officielles italiennes :
Pour la législation complète, constamment mise à jour, relative à l'urgence Covid-19, veuillez-vous référer au site officiel suivant. https://www.esteri.it/mae/it/ministero/normativaonline/decreto-iorestoacasa-domande-frequenti/focus-cittadini-italiani-in-rientro-dall-estero-e-cittadini-stranieri-in-italia. html

Ambassade d’Italie à Monaco :
https://ambprincipatomonaco.esteri.it/ambasciata_monaco/it/ambasciata/news/informazioni-dell-ambasciata.html

Auto-déclaration de déplacement en Italie :
L'auto-déclaration pour entrer en Italie est téléchargeable sur le lien suivant :
https://www.esteri.it/mae/resource/doc/2020/09/modulo_rientro_da_estero_23_09_20.pdf

Non. Un test moléculaire (PCR) est imposé aux personnes entrant en Italie à l’exception, notamment, des transits de moins de 36 heures.

 

Un test moléculaire (PCR) est imposé aux personnes entrant en Italie à l’exception, notamment :

  • des personnes entrant en Italie pour une période n'excédant pas 120 heures pour des besoins avérés de travail, de santé ou d'urgence absolue
  • des citoyens et résidents des États et territoires mentionnés dans les listes A, B, C et D qui entrent en Italie pour des raisons professionnelles avérées
  • du personnel de santé entrant en Italie pour l'exercice de qualifications professionnelles de santé
  • des travailleurs frontaliers entrant et sortant du territoire national pour des raisons de travail avérées
  • du personnel des entreprises et entités ayant leur siège social ou leur siège secondaire en Italie pour des voyages à l'étranger pour des besoins de travail avérés d'une durée n'excédant pas 120 heures
  • des fonctionnaires et agents, quelle qu'en soit la dénomination, de l'Union européenne ou d'organisations internationales, les agents diplomatiques, le personnel administratif et technique des missions diplomatiques, les fonctionnaires et employés consulairesle personnel militaire et le personnel de la police exercice de leurs fonctions;
  • des élèves et étudiants pour suivre un programme d'études dans un État autre que celui de résidence, de domicile ou de séjour, vers lequel ils retournent tous les jours ou au moins une fois par semaine.

Avant de partir à l’étranger, renseignez-vous sur le niveau de risque du pays et consultez le site www.diplomatie.gouv.fr. Pour savoir si vous pouvez vous y rendre.

Toute personne en provenance d’une zone à risques doit soit fournir un test PCR au résultat négatif, réalisé dans son pays d’origine, 72 heures avant son arrivée en Principauté, soit se soumettre à un test PCR sur place impliquant un confinement dans l’attente du résultat.

Pour savoir si votre pays d’origine fait partie des zones à risques, vous pouvez consulter la carte mis à jour régulièrement sur le site de l’European Centre for Disease Prevention and Control www.ecdc.europa.eu

Les pays considérés à risque par la Principauté sont ceux qui comptabilisent 20 cas pour 100 000 personnes sur quatorze jours. (correspondant aux couleurs rouges, orange foncé, orange clair sur les cartes).

Carte des pays européens : www.ecdc.europa.eu

Carte de la zone extra-européenne : www.ecdc.europa.eu

 

Arrivée ou retour de l'étranger

Toute personne, quelle que soit sa nationalité, à l’exception des personnes venant de la France, qui souhaite entrer en Principauté et provient soit :

  • D’un pays en dehors de l’Espace Européen
  • D’une région d’un pays de l’Espace Européen pour laquelle l’incidence cumulée sur 14 jours est supérieure à 60 cas pour 100 000 habitants, (cf. zones rouge et orange foncé de la carte www.ecdc.europa.eu )

doit obligatoirement prendre l’attache du Centre d’appel COVID19 (joignable au 92.05.55.00 de 8h00 à 20h00 7 jours sur 7 ou sur l’adresse covid19@gouv.mc) dès son arrivée sur le territoire monégasque et fournir les informations suivantes :

  • Prénom et Nom
  • Nationalité
  • Domiciliation ou adresse en Principauté
  • Situation professionnelle
  • Provenance
  • Date de départ, date de retour/d’arrivée
  • Numéro de téléphone
  • Adresse mail

 

Les personnes concernées doivent :

  • Soit fournir le résultat négatif d’un test PCR, réalisé dans le pays de provenance, moins de 72 heures avant leur arrivée en Principauté
  • Soit réaliser un test PCR une fois arrivées en Principauté, impliquant un confinement dans l’attente du résultat

Le test PCR doit être réalisé dans un laboratoire de biologie médicale (laboratoire en Principauté de Monaco ou figurant sur la liste ci-après : https://sante.fr/recherche/trouver/DepistageCovid).

En cas de PCR positive ou de refus de test, une mesure de quarantaine sera confirmée.

La Direction de l’Action Sanitaire se déterminera, dans les meilleurs délais possibles, sur la conduite à tenir par l’intéressé :

  • Reprise activité professionnelle ou confinement
  • Décision de mise en quarantaine par le Directeur de l’Action Sanitaire

En cas de séjour à l'hôtel

 

Toute personne, quelle que soit sa nationalité, qui séjourne temporairement dans un établissement hôtelier en Principauté et provient soit :

  • D’un pays hors Espace Européen
  • D’une région d’un pays de l’Espace Européen pour laquelle l’incidence cumulée sur 14 jours est supérieure à 60 cas pour 100 000 habitants, (cf. zones rouge et orange foncé de la carte : www.ecdc.europa.eu/en/cases-2019-ncov-eueea)

doit fournir le résultat négatif d’un test PCR, réalisé dans le pays de provenance, moins de 72 heures avant leur arrivée prévue en Principauté, renseigner le formulaire de déclaration à télécharger ci-dessous et le remettre à la personne désignée à cet effet par l’établissement.

Si la personne n’a pas réalisé de test PCR ou que le résultat du test date de plus de 72 heures avant l’arrivée prévue, l’accès à l’établissement hôtelier lui sera refusé.

Si la personne a été malade pendant le voyage, se présente malade, ou si le test PCR s’avère positif, un confinement dans sa chambre lui sera proposé.

A noter qu’en cas de PCR positive, une décision de mise en quarantaine sera prise par le Directeur de l’Action Sanitaire.

Carte des pays européens : www.ecdc.europa.eu

Carte de la zone extra-européenne : www.ecdc.europa.eu

 

Les escales de navires de plaisance étrangers ayant un port d'attache hors de Monaco sont de nouveau possibles dans les ports de Monaco.

Les yachts avec équipage soumettent une déclaration médicale de santé à la Division de Police Maritime et Aéroportuaire de la Direction de la Sûreté Publique 48 heures avant leur escale.

Tous les navires souhaitant faire escale à Monaco se conforment au protocole sanitaire décidé par la cellule COVID 19.

Les règles sanitaires qui s’appliquent en gare de Monaco sont les mêmes que celles qui s’appliquent dans les espaces recevant du public à Monaco ainsi que dans les gares françaises c’est-à-dire : la distanciation sociale et le port du masque sont obligatoires dans les gares et dans les trains.

En France un filtrage par les forces de l’ordre et la Sûreté ferroviaire sera effectué à l’entrée des grandes gares.

En France, le défaut de masque sera passible d’une amende de 135 euros.

Oui. La compagnie des Autobus de Monaco a repris son service normal sur toutes ses lignes, y compris le “bateau bus”. Les lignes nocturnes sont actives, les horaires du week-end sont les mêmes qu’en semaine.

Les mesures sanitaires suivantes s’appliquent :

  • Le port du masque est obligatoire dans les transports en commun
  • La vente à bord est disponible à condition de faire l’appoint
  • La vente est aussi disponible via les 12 distributeurs automatiques de tickets répartis sur le territoire de la Principauté et la boutique 22/24 rue du Gabian ouverte de 8h30 à 16h30 du lundi au vendredi

Les modalités suivantes continuent de s’appliquer :

  • Les bus sont désinfectés 2 fois par jour
  • Des distributeurs de gel hydro alcoolique ont été installés dans chaque bus
  • Arrêt systématique à chaque arrêt (pour vous éviter d’utiliser les bouton)
  • Une information voyageurs sur le sens de circulation à la montée, à la descente et dans le bus est affichée au sol et sur les portes du bus
  • La descente par l’avant du bus est interdite

Concernant les bus de et vers la France

Les autobus en provenance et en direction de la France ont repris un service normal.

Bus Zest : pour plus d’informations : https://www.zestbus.fr/

Le port du masque est également obligatoire dans ces transports en commun.

Concernant les trains

Pour connaitre les informations en temps réel sur les trains au départ et à destination de Monaco vous pouvez consulter le lien suivant : https://www.ter.sncf.com/sud-provence-alpes-cote-d-azur 

Pour préparer vos déplacements dans la Principauté, vous pouvez télécharger l’application “Citymapper” dont les informations sont mises à jour par le Gouvernement Princier pour s’adapter à l’évolution de la situation.

Les mesures sanitaires suivantes s’appliquent :

  • Le port du masque est obligatoire dans les transports en commun
  • La vente à bord est disponible à condition de faire l’appoint
  • La vente est aussi disponible via les 12 distributeurs automatiques de tickets répartis sur le territoire de la Principauté et la boutique 22/24 rue du Gabian ouverte de 8h30 à 16h30 du lundi au vendredi

Les modalités suivantes continuent de s’appliquer :

  • Les bus sont désinfectés 2 fois par jour
  • Des distributeurs de gel hydro alcoolique ont été installés dans chaque bus
  • Arrêt systématique à chaque arrêt (pour vous éviter d’utiliser les bouton)
  • Une information voyageurs sur le sens de circulation à la montée, à la descente et dans le bus est affichée au sol et sur les portes du bus
  • La descente par l’avant du bus est interdite

Oui, bien entendu, mais n’oubliez pas de vous laver soigneusement les mains ou d’appliquer du gel hydroalcoolique avant et après chaque utilisation d’un vélo.

Vous pouvez vous renseigner à l’avance sur l’emplacement où trouver un vélo sur l’application PBSC.

Liens utiles
Une question sur le coronavirus ?
  92 05 55 00
Le centre d'appel covid19 est ouvert 7j/7 de 8h à 20h
Mentions Légales   ı   Cookies

Tous droits réservés - Monaco 2020
elit. elit. nunc lectus dapibus amet, Sed luctus