Parent

Parent

Dernière modification le 05/06/2020

Suite à la fermeture des crèches, des écoles et de tous les établissements d’enseignement de la Principauté, je peux bénéficier des nouvelles mesures du Gouvernement afin d’assurer la garde et la continuité de l’instruction scolaire de mes enfants.

Les jardins et jeux d'enfants, gratuits ou payants, peuvent rouvrir le 6 juin sous réserve de respecter les mesures de prévention fixées par le Gouvernement.

Selon l’Arrêté Ministériel n° 2018-1188 du 18 décembre 2018 portant fixation du calendrier des vacances scolaires pour l'année 2019/2020, la fin de l’année scolaire est fixée au vendredi 26 juin 2020.

Les épreuves finales du baccalauréat sont annulées au profit du contrôle continu. Seules les notes des deux premiers trimestres seront prises en compte pour obtenir le baccalauréat. Et pour les classes de première, l’épreuve de l’oral du baccalauréat de français est définitivement supprimée, là encore remplacée par le contrôle continu.

Comme chaque année, le diplôme du baccalauréat sera attribué par un jury de l’Académie de Nice présidé par un universitaire et composé d’inspecteurs et de professeurs. Le jury analysera le livret scolaire des candidats, étudiera les résultats scolaires obtenus par chaque candidat pendant l’année de terminale aux deux premiers trimestres (ainsi que de l’année de première) et prendra connaissance des appréciations formulées par les professeurs. Comme habituellement, le jury fera un travail d’harmonisation, afin de respecter l’égalité de traitement entre candidats.

Si votre enfant est en classe de Première :

Baccalauréat de Français

L'épreuve orale est annulée.

Histoire-Géograpie, langues vivantes et mathématiques dans la voie technologique

La moyenne retenue pour le baccalauréat sera l'addition de la note obtenue à la première session d'épreuves communes de contrôle continu (E3C1) et de celles qui seront passées en classe de Terminale (E3C3).

Les épreuves de la deuxième session sont neutralisées (E3C2).

Les élèves qui n’auraient pas passé les E3C1 devront les passer dès que les conditions de réouverture de leur établissement le permettront et avant la fin scolaire 2020-2021.

Enseignements non poursuivis en Terminale

La note retenue sera la moyenne des moyennes trimestrielles des 1er et 2ème trimestres inscrites dans le livret pour l’année de classe de première (2019/2020). S’agissant de l’enseignement scientifique, la note retenue au titre des épreuves de contrôle continu de la classe de première sera également la moyenne des moyennes trimestrielles des 1er et 2ème trimestres inscrites dans le livret pour l’année de classe de première (2019/2020).

Si votre enfant est en Terminale :

Les épreuves terminales seront validées sur le fondement du livret scolaire ou dossier de contrôle continu. Le jury arrêtera les notes définitives à la lumière des notes obtenues pendant l’année de terminale. Il tiendra compte de l’ensemble des autres éléments du livret ou dossier de contrôle continu (progression de l’élève, efforts relevés par le conseil de classe, assiduité) pour attribuer les notes définitives.

Les notes des épreuves anticipées de 1ère sont naturellement conservées, de même que les notes éventuellement conservées d’une précédente session du baccalauréat (cas des redoublants par exemple).

Les candidats individuels qui ne sont inscrits dans aucune structure de formation ou dont la structure de préparation à l’examen ne peut produire de relevé de notes passeront les épreuves terminales qui sont reportées au mois de septembre.

Mentions et Rattrapages : 

Les mentions seront maintenues.

Peuvent passer les épreuves en septembre :

  • Les candidats individuels inscrits à la session de juin 2020
  • Les candidats de la session 2020, n’ayant pas été en mesure de présenter au jury d’examen un livret scolaire ou un dossier de contrôle continu à titre de livret scolaire
  • Les candidats qui ont présenté un livret scolaire ou un dossier de contrôle continu incomplet et qui n'ont par conséquent pas de note au titre d'une ou plusieurs épreuves obligatoires

Enfin, compte tenu des circonstances, le jury pourra, exceptionnellement, sur le fondement des livrets, autoriser les candidats non retenus à l’issue de la session de juillet à repasser les épreuves au mois de septembre. Dans ce cas, les notes obtenues aux épreuves de la session de septembre se substitueront à celles du livret, offrant ainsi au candidat une deuxième chance d’avoir le baccalauréat.

Les épreuves terminales sont annulées et remplacées par les notes (moyennes des moyennes des 1er et 2ème trimestre ou des moyennes semestrielles) et évaluations obtenues en contrôle continu et consignées dans le livret scolaire ou de formation.

Votre enfant sera évalué sur la base de son livret scolaire, qui représente déjà 50% de la note finale du brevet.

Ainsi, la note attribuée à la place des épreuves finales sera la moyenne des moyennes des deux premiers trimestres dans les disciplines en question.

L'épreuve orale est supprimée.

L'assiduité jusqu'à la fin des cours sera également examinée est sera impérative pour l'obtention du brevet.

Tant qu’il n’y a pas d’offre scolaire pour l’âge de vos enfants ou de garderie, un des deux parents peut rester à la maison pour garder ses enfants. Il conserve ses indemnités.

Afin de poursuivre l'apprentissage et maintenir un contact entre professeurs et élèves, un service de continuité pédagogique a été mis en place.

  • Pour les classes élémentaires (du CP au CM2), les professeurs envoient le plan de travail quotidien et les devoirs sur l'adresse e-mail des parents.
  • Pour les classes de collège et lycée, les professeurs adressent aux élèves les supports de cours, les exercices et les devoirs via Pronote ou Ecole Directe.

Vous pouvez adresser vos questions sur ce dispositif à l'adresse covid19education@gouv.mc ou en composant le (+377)98 98 47 01.

A partir du 11 mai

Le retour à l'école se fera de manière progressive pour certaines classes à partir du 11 mai.
L'enseignement à distance continuera à être assuré pour toutes les classes qui ne rentreront pas à l'école ainsi que pour les matières qui ne seront pas enseignées sur place.
D'autre part, un dispositif permettant de bénéficier d'un accompagnement pédagogique à distance pourra être mis en place pour les élèves qui ne pourraient pas reprendre les cours pour des raisons de santé.

Les établissements scolaires rouvriront progressivement à partir du lundi 11 mai pour certaines classes.

Des mesures concrètes seront mises en oeuvre au sein des établissements pour limiter les risques sanitaires :

  • respect des gestes barrières avec, notamment, un lavage des mains à l’entrée et à la sortie de l’école, ainsi qu’après chaque cours ou activité,
  • large mise à disposition de gel hydro-alcoolique, ainsi que de savon, dans les divers locaux des établissements
  • désinfection fréquente et régulière des locaux et des équipements,
  • distribution de masques aux élèves et aux personnels,
  • port obligatoire du masque ou d’un équipement de protection

L'accueil des élèves et les activités seront organisés dans le respect de la distanciation sanitaire :

  • organisation des entrées et les sorties afin d’éviter les rassemblements,
  • organisation et régulation des circulations pour limiter les contacts et les croisements entre les personnes,
  • retour à l’école des élèves par demi-classe, afin de limiter les effectifs
  • maintien des élèves dans une seule salle de classe (limitation des circulations)

Il n'y aura pas de reprise de la restauration scolaire ni de l’enseignement d’Education Physique et Sportive

Sous réserve d'une évolution favorable de l'épidémie, les élèves de Première et de Terminale des lycées d’enseignement général et du Lycée Technique et Hôtelier de Monaco ainsi que les élèves du BTS Management en Hôtellerie Restauration retourneront en classe le 11 mai.

Pour les élèves des lycées d'enseignement général le retour se fera selon les conditions suivantes :

  • reprise des cours en demi-groupes
  • en raison des examens, les élèves de Première suivront, en classe, les cours de français et des trois enseignements de spécialité
  • les cours dispensés en classe aux élèves de Terminale correspondront essentiellement aux trois matières fondamentales de leur filière, présentant les plus forts coefficients au baccalauréat
  • les autres enseignements de Première et de Terminale continueront à être assurés à distance

Les autres élèves (classes de Seconde, de Mise À Niveau (MAN), de BTS Support aux activités managériales, de BTS Comptabilité et Gestion des Organisations, et du Diplôme de Comptabilité et de Gestion) bénéficieront de la continuité pédagogique à distance, jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Pour plus de détails, téléchargez le document ci-dessous.

Sous réserve d'une évolution favorable de l'épidémie, les collégiens des classes de 6° et de 3°, y compris les élèves de Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapté retourneront en classe le 18 mai.

La reprise se fera dans les conditions suivantes :

  • reprise des cours en demi-groupes
  • enseignements assurés en classe : français, mathématiques, anglais, histoire-géographie, physique-chimie, sciences de la vie et de la terre
  • les autres matières enseignées aux élèves à distance
  • reprise, à plein temps, selon les horaires habituels, des élèves d’AIS en collège

Les autres élèves des classes de 5° et de 4° bénéficieront de la continuité pédagogique à distance, jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Retrouvez plus d'informations dans le document à télécharger ci-dessous.

Sous réserve d'une évolution favorable de l'épidémie, les élèves de CP et de CM2  retourneront à l'école le lundi 25 mai.

La reprise se fera sous les conditions suivantes :

  • reprise de cours en demi-groupes
  • organisation prévue avec 2 heures d’enseignement en classe dédiées aux fondamentaux (français et mathématiques) et 1 heure dédiée aux autres disciplines (Anglais, Monégasque…)
  • reprise, à plein temps, selon les horaires habituels, des élèves d’AIS en élémentaire

Les élèves de CE1, CE2 et CM1 continueront à bénéficier de la continuité pédagogique à distance.

Retrouvez plus d'informations dans le document à télécharger ci-dessous.

Non. Il n'y aura pas de réouverture des écoles maternelles et des crèches.

L’enseignement demeure obligatoire pour les jeunes de 6 à 16 ans (Loi de 2007), toutefois au vu des circonstances, il n’y aura pas de pénalisation de l’élève s’il est absent.

Le Gouvernement rappelle l’importance de l’enseignement direct en classe qui demeure fortement recommandé. Toutefois, il y aura la mise en place d’un dispositif permettant aux élèves qui ne pourraient pas reprendre les cours pour des raisons de santé, de bénéficier d’un accompagnement pédagogique à distance.

Les élèves résidant en Principauté auront reçu un masque à domicile. Les élèves venant de France en recevront en arrivant à l’école. A noter que des masques sont également prévus pour les élèves qui auraient détruits ou perdu leur masque.

  1. Il n’y a pas d’offre scolaire pour l’âge de mes enfants :
    Un des deux parents peut donc rester à la maison pour garder ses enfants. Il conserve ses indemnités.
  2. Il y a une offre scolaire pour mon enfant mais, pour des raisons personnelles, je ne souhaite pas qu’il s’y rendre :
    C’est le droit des parents car même si l’école est fortement recommandée, il n’y aura pas de pénalités scolaires pour l’enfant. En revanche, le parent qui reste à domicile pour garder son enfant ne perçoit pas d’indemnités.
  3. Il y a une offre scolaire pour mon enfant mais, pour des raisons de santé et sur base d’un certificat médical il ne peut se rendre à l’école :
    Dans ce cas, il y aura un accompagnement pédagogique à distance et le parent qui reste à domicile pour garder l’enfant malade reçoit une indemnité.
Mentions Légales   ı   Cookies

Tous droits réservés - Monaco 2020
Praesent ipsum mattis quis, ut leo. mattis